top of page

La fable du petit village qui découvrit le secret du bonheur

Il était une fois, dans un pays lointain, un petit village isolé, niché au cœur d'une magnifique forêt. Les villageois étaient gentils et travailleurs, mais ils tombaient continuellement dans le piège de la pensée négative, sans même s’en rendre compte. Ils étaient de nature anxieuse et s'inquiétaient fréquemment pour toutes les choses qui pourraient éventuellement mal tourner et ils semblaient nombreux à s’attarder essentiellement sur les aspects négatifs de leur vie. Ils en payaient le prix fort en termes de stress, de santé fragile, de relations peu satisfaisantes, et les récoltes semblaient toujours bien en-deça de ce qu’ils auraient pu attendre d’une terre fertile et d’un climat favorable.


Un jour, un vieux sage se rendit au village pour une affaire personnelle mais il fut vite intrigué par l’ambiance qui y régnait alors que rien, à son avis, ne justifiait une telle morosité. Il se mit donc à observer attentivement les villageois pour en comprendre les raisons. Il en vint rapidement à s’interroger sur un point qu’ils avaient tous en commun et qui était leur façon de penser leurs schémas de pensée négatifs. D’expérience, Il savait que cette façon de penser les empêchait de vivre heureux, et il savait que s’ils acceptaient, il pouvait les aider à s'en libérer. Il leur proposa alors de rester quelques mois auprès d’eux pour leur enseigner ce qu’il savait, simplement en échange du gîte et du couvert pour la durée de son séjour.


Femme qui se promène dans un village de bungalows près d'une forêt
Photo : Quang Nguyen Vinh pour Pexels

Les villageois, intrigués mais ayant toutefois un esprit ouvert se concertèrent pour envisager la proposition du vieux sage car ils sentaient bien qu’ils n’avaient rien à perdre en acceptant. Au bout de quelques heures de débats où les plus anciens exprimèrent leur réticence à tout changement tandis que les plus jeunes manifestèrent bruyamment leur enthousiasme pour cette perspective de changement positif, et après un bref conciliabule final, le conseil du village trancha en faveur de l’offre du sage car il sentait que l’avenir du village était menacé.


Dès le lendemain, le sage débuta son enseignement aux villageois en leur transmettant le pouvoir de la pensée positive et des nombreux bénéfices qu’ils pourraient en retirer. Il leur montra ainsi comment se concentrer sur tout ce qui allait bien dans leur vie et à être reconnaissants pour ce qu'ils avaient.


Il leur expliqua progressivement comment remplacer les pensées négatives par des pensées positives et à visualiser un avenir meilleur pour eux-mêmes. Les villageois étaient sceptiques au début, mais finirent par accepter d'essayer quand même cette nouvelle façon de penser si différente de leurs habitudes. Ils commencèrent alors à pratiquer la gratitude au quotidien, à recadrer leurs pensées négatives et à s'entourer de personnes positives. Ils remarquèrent rapidement la différence en constatant tout ce qui s’améliorait dans leur vie.


Au bout de quelques semaines de pratique assidue, ils se sentirent curieusement plus heureux, détendus, en meilleure santé, plus épanouis et plus confiants en leurs capacités, les affaires étaient plus prospères et les gens étaient plus souriants et aimables entre eux.

Au fil du temps, le village se mit à prospérer. Les récoltes des villageois s’accrurent comme jamais auparavant et leurs relations interpersonnelles s’améliorèrent très notablement.

Les changements furent tels que l’information se mit progressivement à circuler dans les villes et villages environnants et les gens se mirent à venir de loin pour découvrir le secret du succès de ce petit village et de sa transformation par la pensée positive.



Devise du Buthan : Le bonheur national brut est plus important que le produit national brut
Le bonheur national brut est plus important que le produit national brut

Les villageois réalisèrent, avec le recul, qu'avec un tel état d'esprit positif, ils pouvaient réaliser quasiment tout ce qu'ils voulaient. Ils décidèrent alors de transmettre les enseignements précieux du vieux sage aux générations futures, s'assurant que leur village continuerait à prospérer pour les années à venir.


Tout le village se rendit à l’évidence pour constater que les pensées façonnent notre réalité et un état d'esprit positif peut apporter d'énormes améliorations à tous les aspects de notre vie. Les villageois apprirent que, même lorsque le monde semblait être contre eux, ils étaient toujours les maîtres de leur pensée, avaient le choix d'orienter ces dernières et pouvaient créer une meilleure réalité en adoptant de nouvelles perspectives pour s’assurer une vie plus heureuse et paisible.

Et si cela pouvait aussi être le cas pour vous ?

Posts similaires

Voir tout