top of page

Faire sa part - la légende amérindienne du colibri

Selon une vieille légende amérindienne, un jour, il y eut un grand incendie dans la forêt. Tous les animaux s'enfuirent terrorisés dans toutes les directions, car c'était un feu très violent. Soudain, le jaguar vit un colibri passer au-dessus de sa tête, mais dans la direction opposée. Le colibri s'était envolé vers le feu !


Quoi qu'il arrivât, il ne s'arrêtait pas. Quelques instants plus tard, le jaguar le vit repasser, cette fois dans la même direction que lui. Il observa ce va-et-vient jusqu'à ce qu'il décide d'interroger l'oiseau, car ce comportement lui paraissait très bizarre.




"Que fais-tu, colibri ? demanda-t-il.


"Je vais au lac, répondit-il, je bois de l'eau avec mon bec et je la jette sur le feu pour l'éteindre. " Le jaguar rit. Tu es fou ? Tu crois vraiment que tu peux éteindre ce grand feu tout seul avec ton tout petit bec ?"


"Non, dit le colibri, je sais que je ne peux pas. Mais la forêt est ma maison. Elle me nourrit, elle nous abrite, moi et ma famille. J'en suis très reconnaissant. Et j'aide la forêt à grandir en pollinisant ses fleurs. Je fais partie d'elle et la forêt fait partie de moi. Je sais que je ne peux pas éteindre le feu, mais je dois faire ma part".


À ce moment-là, les esprits de la forêt, qui écoutaient le colibri, furent très émus par l'oiseau et son dévouement à la forêt, et miraculeusement envoyèrent une pluie torrentielle, qui mit fin au grand incendie.


Les grands-mères amérindiennes racontaient parfois cette histoire à leurs petits-enfants, puis concluaient en disant :

"Voulez-vous attirer des miracles dans votre vie ? Faites ce que vous avez à faire."


"Vous n'avez pas la responsabilité de sauver le monde ou de trouver des solutions à tous les problèmes, mais de vous occuper de votre coin personnel de l'univers. Lorsque chaque personne fait cela, le monde se sauve lui-même".


Et vous, comment allez-vous faire votre part ?

Comments


bottom of page